Stimulez les sens du goût de votre bébé

À partir de l’allaitement


Il est possible d’éveiller la curiosité de votre bébé pour de nouvelles saveurs pendant l’allaitement. Découvrez comment.

Tout comme l’odorat, le goût est un sens qui fonctionne à plein régime dès la naissance. Le fait est que ces deux sens sont intimement liés ; sans leur action conjointe, nous ne serions pas en mesure de différencier aussi facilement un goût d’un autre. Dans le cas du goût, en outre, certaines « épreuves » ont déjà eu lieu bien avant la naissance. Les récepteurs gustatifs, situés sur la langue et le palais, se forment à partir du quatrième mois de grossesse et, grâce au réflexe de succion, le fœtus commence à avaler le liquide amniotique à partir de ce moment et manifeste ses préférences en augmentant considérablement sa succion lorsque le goût est plus sucré. Cela explique pourquoi, dès le premier jour, le bébé est capable de différencier le sucré du salé et l’acide de l’amer. La préférence pour le sucré se poursuivra pendant les premiers mois de la vie.

Si vous allaitez, vous constaterez également que votre bébé ne tète pas aussi bien ou aussi souvent chaque jour. L’une des raisons en est que le goût de votre lait varie en fonction des aliments que vous avez consommés – il a aussi ses « plats préférés ». Mais ne renoncez à aucun aliment pour cette raison. L’un des avantages de l’allaitement maternel est la variété des sensations gustatives que les bébés peuvent apprécier avant de commencer à manger des aliments solides. Dans une étude portant sur un groupe d’enfants de cinq ans à qui l’on a donné un légume qu’ils n’avaient jamais vu auparavant, on a constaté que ceux qui avaient été nourris au sein étaient moins réticents à l’essayer que ceux qui avaient été nourris au lait maternisé.

À Lire  LE "BABY-LED WEANING", UNE AUTRE FAÇON DE NOURRIR LE BÉBÉ

Stimuler le sens du goût de votre bébé


Pendant l’allaitement, adoptez une alimentation saine et équilibrée qui offre à votre bébé toutes sortes de saveurs.
Essayez d’ajouter des épices comme le cumin ou la cannelle à vos plats. Ils donnent au lait une saveur que les nourrissons adorent.
Lorsqu’il est capable de manger d’autres aliments, essayez de rendre son alimentation aussi variée que possible et ne vous limitez pas à lui donner uniquement ce qu’il préfère. Cette étape est essentielle pour qu’ils s’habituent à manger de tout.
Comme nous l’avons déjà souligné, l’odorat est fondamental pour apprécier les saveurs. Avant de lui faire goûter, encouragez-le à sentir l’aliment.
Laissez-le faire des expériences avec la nourriture, en la touchant, en la sentant et en mettant des petits morceaux dans sa bouche.